L'ambition d'autonomie énergétique est inscrite dans la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) signée par l’Etat et la Collectivité Territoriale de Guyane. La Guyane dispose de nombreux atouts pour réussir ce défi. Elle est déjà la première région de France en termes de production d’énergies renouvelables grâce au barrage de Petit Saut.

Découvrir les énergies de la Guyane

EDF met toutes ses compétences et son expérience pour contribuer à la transition énergétique en Guyane, en travaillant avec les acteurs du territoire sur de nombreux leviers :

  • Le développement des énergies renouvelables locales ;
  • Le stockage de l’électricité ;
  • Le pilotage intelligent de l’offre et de la demande en énergie ;
  • La maîtrise de la consommation d’énergie en agissant sur les comportements individuels et collectifs ;

Territoire d’innovation

Au cœur de l’innovation dans le secteur de l’énergie, EDF prépare les réseaux électriques intelligents, les smart grids, formidable levier pour accélérer la transition énergétique des territoires insulaires.

Découvrir les Smartgrids

Vous accompagner au quotidien

Nos conseillers sont là pour vous aider

Nos réalisations

Des micro-réseaux autonomes pour le Haut-Maroni

Un projet d’électrification inédit, visant à étendre le service public de l’électricité dans l’intérieur de la Guyane, a permis de développer des micro-réseaux autonomes pour alimenter 6 « écarts » du Haut-Maroni. Ces zones de vie éloignées, accessibles uniquement en pirogue, disposent désormais de centrales de production hybrides associant une installation photovoltaïque, des batteries de stockage et un moteur diesel d’appoint. Les clients raccordés aux micro-réseaux sont accompagnés par des conseillers énergie qui les aident à comprendre leurs factures et à utiliser l’énergie au mieux. EDF a été chargée de la maîtrise d’ouvrage déléguée de ce programme porté par la Communauté des Communes de l’Ouest Guyanais (CCOG).

Watty à l’école : un programme pour apprendre les éco-gestes

Parce que demain se prépare aujourd’hui, le programme « Watty à l’école » vise à sensibiliser les enfants aux économies d’énergie dès leur plus jeune âge. 3 600 classes et 80 000 élèves du primaire dans les DOM et en Corse ont déjà bénéficié de ces actions de sensibilisation aux enjeux du développement durable. Elaboré par « Eco CO2 » avec le soutien technique et financier d’EDF et l’appui des Rectorats dans le cadre des programmes de maîtrise de la demande d’énergie financés par l’Etat, « Watty à l’école » se déroule sous forme d’ateliers ludiques et pédagogiques proposés dans le cadre scolaire.

Adaptation du label ADVENIR pour les ZNI

Lancé en 2016, coordonné par l’Avere France et financé par EDF via les CEE, le programme ADVENIR vise à favoriser le déploiement de bornes de recharge de véhicules électriques. Ce label permet, dans les Zones Non Interconnectées, de tenir compte des contraintes locales et de garantir une recharge intelligente et vertueuse. La prime peut aller jusqu’à 2.160 € par borne de recharge installée, sous réserve d’un pilotage du point de charge par un signal mis à disposition par EDF pour éviter la recharge aux heures de pointe et l’orienter vers les « heures solaires ».

L’Open Data au service de la transition énergétique

Parce que la récolte et l’analyse de données sont au cœur du processus de transition énergétique, EDF, en tant que gestionnaire du réseau de distribution et fournisseur d’électricité, travaille étroitement avec les territoires sur les enjeux liés à la data. Depuis 2017, dans les DOM et en Corse, EDF met à disposition du public, sur des plateformes Open Data dédiées, des jeux de données gratuits liés à ses différentes missions de service public (production, consommation, efficacité énergétique, réseau …), pour permettre d’innover au service de la transition énergétique.

S2/S3REnR, un outil clé pour préparer l’avenir

Le S2/S3REnR, Schéma (Régional) de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables, recense les capacités d’accueil du réseau électrique HTB existant et identifie les investissements nécessaires pour accueillir les projets d’EnR à venir. Elaboré par EDF en concertation avec les parties prenantes, ce document structurant permet la bonne mise en œuvre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), en assurant un raccordement optimisé des énergies renouvelables, tant pour la sûreté du système électrique, que d’un point de vue économique pour la collectivité et les producteurs.

Saint-Georges de l’Oyapock, bientôt 100 % EnR

À Saint-Georges de l’Oyapock, en Guyane, EDF prépare l’avenir avec un micro-réseau intelligent 100 % renouvelable, associant l'hydraulique et la biomasse, qui alimentera bientôt en électricité la commune et ses 4 000 habitants. Il sera piloté par un système intelligent et relié à un stockage d’énergie pour ajuster la production à la demande en électricité. Il permettra à Saint-Georges de réduire sa dépendance au fioul, de bénéficier d’une meilleure qualité de fourniture d’électricité et… de devenir la première commune de plus de 2 000 habitants 100 % EnR.